Tchougang, dans les pas d’Anabir à Monthey ?

Mercato estival 2019 : Noé Anabir, ailier fort genevois de 24 ans, tout droit sorti du cursus universitaire américain (Youngstown State) rejoignait les rangs des sangliers. La suite on la connaît...

Une explosion au plus haut niveau avec notamment, une prestation remarquée lors du Final Four, qui verra Anabir signer pour Union Neuchâtel en fin de saison.


Mercato estival 2021 : Monthey semble vouloir remettre le couvercle en retentant un coup de poker dans la mouvance de celui de 2019 avec le jeune Denzel Tchougang qui s’est officiellement engagé avec le club.

Anabir, l’exemple à suivre pour Tchougang

Jugez-en donc, les ressemblances sont légions...


Denzel Tchougang, Genevois d’origine (comme Anabir), Ailier-Fort (comme Anabir) de 2M08, s’engage avec l’équipe de Patrick Pembele après un cursus universitaire (comme Anabir) à Sienna State aux Etats-Unis.

Tout deux n’ont eu que peu de minutes en NCAA et découvrent véritablement le haut niveau sous les ordres de Double P.


Une fois la comparaison évidente établie, analysons de plus près cette signature.


Le joueur formé à Bernex et Versoix peut-être un pari plus que gagnant pour les montheysans.

Premièrement, la taille de Tchougang et son envergure seront des atouts d’intimidation certains en défense sans oublier ses qualités sur Pick & Roll qu’il pourra amener à l’effectif montheysan.

Rappelons que derrière Alexander Hart et ses 2M10, Tchougang sera un des joueurs suisses les plus grands et face à la pénurie de talents helvètes sur cette position, son développement sera forcément scruté, qui plus est avec un tacticien qui a brillé ces dernières saisons avec les jeunes talents.


À ce sujet, Patrick Pembele nous confirmait scruter depuis longtemps les progrès du genevois.

“En 2016, lorsque Denzel évoluait en 1ère Ligue à Bernex avec Fofana & Martina, j’étais déjà impressionné par sa mobilité pour sa grande taille. J’ai du coup logiquement suivi son parcours de près et je suis persuadé de l’impact qu’il peut avoir avec nous.
Son principal axe de progression sera défensif, pour essayer de canaliser son agressivité, assez caractéristique des jeunes joueurs. Dans un deuxième temps, l’idée sera d’améliorer encore plus son jeu sur Pick & Roll qui s’est beaucoup amélioré aux Etats-Unis.”

Reste donc à prouver pour le genevois et espérer ainsi marcher dans les pas de Noé Anabir en réalisant une première saison professionnelle de qualité en SBL.


RDV à la rentrée donc pour un début de réponse avec le grand retour du championnat.

168 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout