Swiss National Team - La Suisse se relance face à Chypre

Suite à la défaite initiale concédée face à l’Autriche, la Nati se devait de relever la tête avec la réception de Chypre à Saint Léonard.

L’objectif était simple pour les troupes d’Ilias Papatheodorou: l’emporter avec la manière dans l’optique de là qualification pour le deuxième tour des Pre-Qualifiers de l’EuroBasket 2025.

Ce fut chose faite ce dimanche à Fribourg avec une large victoire de la Suisse 66 à 43 sur laquelle nous revenons.

La Suisse repart avec un précieux succès à domicile (© Stéphane Bée)

Après la valse de Vienne qui avait vu la Nati lourdement s’incliner, on attendait une réponse sur le parquet de St Léonard avec pour commencer, la bonne nouvelle du jour et le retour de Natan Jurkovitz, indisponible lors de la première rencontre.

Titulaire d’entrée, le Swiss Player des LCM Awards 2020 a de suite montré à quel point il avait manqué à ses coéquipiers face à l’Autriche.


Cependant, le début de rencontre de la Suisse était somme toute assez poussif, la faute au très bon départ de Chrypriotes agressifs emmenés par Michail qui inscrivait les 5 premiers points des visiteurs.

Cependant, ce surplus d’agressivité allait leur coûter cher amenant Chypre dans le bonus après 2 minutes 30 seulement !


Il n’en fallait pas tant pour voir la Suisse en profiter à merveille en allant chercher les points cadeaux aux Lancers-francs avec 9 points inscrits sur la ligne primée dont 5 pour le seul Kovac.

La Nati n’en demandait pas tant pour accélérer le rythme en resserrant les boulons en défense et conséquence directe, l’écart gonflait à vue d’œil pour atteindre les 10 points à la fin du 1er QT. (21-11 pour la Suisse)


Le deuxième quart allait très vite ressembler au premier avec une équipe de Chypre beaucoup trop indisciplinée et qui se retrouvait encore une fois dans le bonus défensif après 1 minute 10 !

Cependant, la Suisse ne parvenait pas à en profiter d’avantage en balbutiant son basket notamment face à la défense en zone proposée en face. Les turnovers et les fautes stupides s’enchaînaient et il fallait une sortie de Time-out dont Coach Ilias a le secret pour relancer la machine helvète avec une bombinette du parking de Portannese, véritable feu follet en sortie de banc.

Malgré un jeu extrêmement décousu avec le jeu des fautes et les Lancers-francs, le public de St Léonard pouvait tout de même se délecter du superbe alley-oop de Fofana pour un Jurkovitz, essentiel dans le jeu de la Nati.


Cependant, cette fin de quart-temps ne restera pas dans les annales avec des erreurs à la pelle de part et d’autre et qui auront rendu furibond coach Ilias sur son banc.


Malgré cette première mi-temps à deux vitesses, la Suisse assurait l’essentiel en regagnant les vestiaires avec son avance glanée dans le 1er QT. (41-31 en faveur de la Nati)


Le retour des vestiaires aura pour sûr ravi les fans de la Nati mais beaucoup moins les amoureux de la balle orange.

En effet, malgré une nette domination de la Suisse dans ce deuxième acte, le niveau de jeu affiché sur le parquet de la Halle Saint Léonard n’était pas des plus folichons.

Arnaud Cotture, au plus grand dam d’Ilias Papatheodorou, enchaînait les pertes de balle pendant que Marco Portannese remplissait la boîte à blooper en vendangeant une contre attaque seul face au panier adverse.

Heureusement que Natan Jurkovitz, toujours aussi précieux dans l’extra-passe et Selim Fofana permettaient à la Suisse d’accroître son avance avec une défense toujours aussi resserrée.

Chypre de son côté n’y était plus avec un déchet considérable dans son jeu et une apathie totale en attaque. Pour preuve, les chypriotes n’allaient inscrire que 4 maigres points dans ce 3ème Quart-temps. (52-35 en faveur de la Suisse)


Le dernier acte allait être une formalité pour la Suisse, profitant à merveille de l’efficacité du duo Fofana-Jurkovitz.

Les Chypriotes poursuivaient leur traversée du désert avec 10 dernières minutes de piètre niveau à l’image de la faiblesse de leur secteur intérieur, ce qui avait tendance à presque contaminer certains joueurs de la Nati.


Ainsi, Kozic & Cotture enchainaient les mauvais choix et les pertes de balles rendant furieux Ilias Papatheodorou sur son banc mais sans freiner la dynamique suisse qui s’appuyait sur une défense appliquée et qui contenait les chypriotes à 8 petits points dans ce dernier Quart.

Au final, la Suisse aura cadenassé son adversaire du jour à 12 unités sur le deuxième acte et ce sera bien le seul élément qu’on retiendra dans cette deuxième mi-temps d’un faible niveau.

La Suisse s’impose au final 66 à 43 et se relance idéalement dans l’optique d‘une qualification pour le prochain tour des Pre-Qualifiers.



Boxscore de la Suisse sur cette rencontre (© FIBA)

Le retour de Natan Jurkovitz aura définitivement changé le visage de la Nati en attaque avec cette polyvalence qu’on connaît au n°99 de Fribourg.

Fofana & Kovac auront également brillé sur cette rencontre avec une efficacité offensive intéressante qui en feront des pions essentiels des prochaines campagnes de coach Ilias.

Pour terminer, on retiendra cette pression défensive en deuxième mi-temps qui aura rendu facile la tâche de la Suisse pour remporter ce 1er succès dans ce Groupe A.


RDV désormais au mois de février prochain pour la prochaine fenêtre internationale et la double réception de l’Irlande et de l’Autriche, déjà capitales pour la Qualification.


Bravo aux joueurs pour leur réaction après ce revers en terres autrichoises et espérons dès lors, que Coach Ilias pourra compter sur toutes ses forces en présence en Février prochain, à l’inverse de la vague terrible de blessures qui s’est abattue sur la Nati.


143 vues0 commentaire